Actualité Échelle Inconnue

Echelle Inconnue invité de l'APEROU, Paris

jeudi 3 octobre 19h Apérou aux Caves Dupetit Thouars, 12 rue du même nom, au métro République. Paris

Une soirée pour faire l'état des lieux des actions en cours comme à venir, en compagnie d'invités nous aiguillant de leur regard, de leur expérience. Demain, jeudi 3 octobre à 19h, nous accueillons Echelle Inconnue, collectif protéiforme qui travaille avec nous à Paris, en collaboration avec les Enfants du Canal (voir la définition du projet ici), et avec lequel nous évoquerons ses expériences passées dans le bidonville du Havre détruit il y a quelques semaines, et dans celui de la Soie à Villeurbanne, il y a quelques années déjà. De cette dernière expérience, un film est né, que l'on visionnera ensemble : "Une ville détruite par des hommes en uniforme".

Durant la soirée, Francesco Careri, cofondateur du collectif italien Stalker nous rejoindra. Comme un parrain du PEROU, et de bien d'autres collectifs européens aujourd'hui, Stalker nous a montré la voie des chemins de traverse, des "territoires actuels", des actes souverains et des villes à faire émerger de ceux-ci.

Avec ces camarades là, peut-être évoquerons-nous les temps qui ne peuvent pas ne pas changer, les mots de Manuel Valls, étranger à notre temps,

extrait du site Journal de l'Ambassade du PEROU (+)

APPEL

Nous cherchons un traducteur Français-Roumain pour traduire les dialogues d'un film qui doit être diffusé vendredi 14 juin dans le bidonville rrom du Havre



Echelle Inconnue a réalisé un film à partir d'un diptyque vidéo conçu, monté et présenté à Villeurbanne, dans le cadre du projet Phare, organisé par le KompleXKapharnaüm en 2009.

Hypothèse 3 du projet Smala / Une ville détruite par des hommes en uniforme que vous pouvez regarder ici

À Villeurbanne, la police rasa ce qui était, en 2007, le plus grand bidonville de France. Tel sera le cas de celui installé quartier de l'Eure au Havre. N'en restera, ici comme ailleurs, que quelques débris, vêtements, ustensiles et meubles de fortune abandonnés derrière eux par les sinistrés de la violence urbaine, car on ne déménage pas d'un bidonville !

À Villeurbanne nous arrivions après la guerre et dressions avec les rescapés des cartes, archéologies de notre présent pour en comprendre l'histoire.

Au Havre, c'est avant la guerre que nous mettons pieds dans le bidonville. Et assistons, comme en direct, à la fabrique administrative du nomade. Procédure d'expulsion, centre de rétention, départ, retour... ballet à rendre fou au son de l'orchestre de l'état. Cartographier, photographier est trop peu. Aménager l'enfer trop raisonnable face aux déraisons officielles. Alors, nous tenterons d'équiper le mouvement de ceux qui rejoignent la cohorte des mobiles et déplacés et souhaitons diffuser, comme en résonance ce film réalisé à Villeurbanne.

Mais pour cela, nous cherchons un traducteur français-roumain pour traduire 5 pages A4 de texte (2378 mots). Cette traduction servira au doublage du film.

Si vous parlez et écrivez le roumain ou si vous connaissez quelqu'un pouvant nous aider, pouvez-vous nous contacter à Stany(arobase)echelleinconnue.net ou en réponse à ce mail

Merci d'avance

Semaine "Smala Alger" du 24 mars au 31 mars 2012 // EXPO / CONFERENCES / PROJECTION / WORKSHOP

Suite à deux mois de résidence de recherche et de création menés à Alger en Novembre et Décembre 2011, Echelle Inconnue vous invite à la présentation des résultats de cette expérience ainsi qu'à une rencontre avec le groupe Echelle Inconnue/Alger.

Lire la suite

EXPOSITION / DU 29 SEPTEMBRE AU 12 NOVEMBRE 2011 / GALERIE ROSA SANTOS / VALENCE / ESPAGNE

ECHELLE INCONNUE

Exposition retraçant, par les vidéos, le chemin parcouru par Echelle Inconnue sur les questions urbaines, politiques et sociales durant ces 13 dernières années.

site de la galerie Rosa Santos

Lire la suite


propulsé par DotClear