Actualité Échelle Inconnue

PROJECTION ET COMMENTAIRES DU FILM "CARGO 200" DE BALABANOV / JEUDI 11 DÉCEMBRE / 18H30 / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE

Projection et commentaires du film : « CARGO-200 » (ou GRUZ-200 en russe) de Balabanov 1984 par Gilles Favarel, docteur en sciences politiques
Dans le cadre du cycle "La Ville et la Guerre" du Doctorat Sauvage en Architecture



Cargo 200 ?

En 2007, Alexei Balabanov revenait avec Cargo 200 sur la période qui sépare la fin de l’ère communiste proprement dite (mort de Tchernenko) de l’avènement de la Russie capitaliste d’aujourd’hui. En 1984, juste avant l’arrivée au pouvoir de Gorbatchev, Balabanov dépeint la fin d’un régime. C'est tout le ciment social qui part en morceaux avec ses valeurs, et ses repères. Plus de morale, plus d’autorité, plus de contraintes sociales, les instincts les plus primaires refont surface. Cargo 200 est un hallucinant voyage collectif au bout de la nuit qui n’épargne rien à son spectateur. Une œuvre insoutenable, écœurante et fascinante par son jusqu’au-boutisme et son absence de concessions qui a séduit le jury du prix de l’Age d’or. Cette compétition distingue, fidèle en cela à son manifeste, un film qui s’écarte résolument de tout conformisme cinématographique.

Commentaires de Gilles Favarel

Gilles Favarel, fan de ce film russe jamais montré en France, décide de le diffuser dans le cadre de notre cycle de conférences sur la ville et la Guerre. Il nous en proposera des commentaires avec son regard d'expert sur la société contemporaine russe : " le sujet du film est plutôt la violence, mais il se passe dans une ville imaginaire, Leninsk, filmée de manière très réaliste. Il y a de très beaux plans urbains permettant de se rendre compte de ce qu'est un bourg soviétique en 1984."

INFORMATIONS PRATIQUES :

Jeudi 11 décembre 2014

Lieu : Echelle Inconnue / 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN

Téléphone : 02 35 70 40 05

CONFÉRENCE ET PRÉSENTATION D'UN LIVRE / JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 / 18H30 / "UNE GUERRE À PERDRE - POUR L'EXEMPLE" / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE

Conférence autour du roman Partir en Guerre par son auteur Arthur Larrue, dans le cadre du cycle LA VILLE ET LA GUERRE du Doctorat Sauvage en Architecture



Portrait du Saint-Pétersbourg contemporain, ville mentale, de sa résistance symbolique à la tyrannie politique, par Arthur Larrue, auteur du roman Partir en Guerre (Allia) dont la publication en janvier 2013 déclencha son renvoi du territoire russe. Parmi les protagonistes de Partir en Guerre figurent quatre membres du groupe d'artistes dissidents Voïna (Guerre) avec lesquels l'auteur partagea trois mois de vie clandestine.

Extrait de Partir en Guerre :

Il (Oleg) s'était avancé au plus près de la corniche, avait défié le vide, levé sa canette de bière, et salué Pétersbourg qui s'étalait sous lui en pointant vers le ciel ses flèches d'églises, ses dômes en or, et désormais l'immense phallus phosphorescent qu'était son œuvre. Chaque ville a son problème: Paris rend méchant, New York tourne à vide, Pétersbourg vous change en mort. On n'y vit pas, on y flotte. Tous les nez moscovites qui se tordent de dégoût lorsqu'on parle de Pétersbourg disent la même chose, que là-bas l'air humide vous fait pourrir debout. A chaque ville son art de rue, à chaque pot son couvercle. Ici, il fallait faire entendre à ce vaste mausolée planté sur un marais qu'on bandait encore précisément comme les morts ne peuvent plus bander.

Intention de l'auteur :

"Mon propos tâchera de cerner la continuité qu'il y a entre l'architecture particulière de Pétersbourg et les caractéristiques tout aussi particulières de sa vie contemporaine. La conférence devrait durer un peu plus d'une heure, et pourrait se prolonger avec une discussion. Je parlerai en écrivain et en témoin, c'est à dire en artiste, et toute la pensée que je développerai visera à tirer de cette ville mentale les enseignements qui me permirent, notamment, d'écrire et de fonder _en acte_ une mauvaise conscience." Arthur Larrue

INFORMATIONS PRATIQUES :

Jeudi 20 novembre 2014 à 18h30

Lieu : Echelle Inconnue / 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN

Téléphone : 02 35 70 40 05

CONFÉRENCE ET ATELIER CARTOGRAPHIQUE / JEUDI 30 OCTOBRE / 18H30 / "UN VOYAGE AU COEUR DE LA CARTOGRAPHIE RADICALE" / DOCTORAT SAUVAGE EN ACHITECTURE

Conférence par Philippe Rekacewicz, journaliste au Monde Diplomatique, auteur de seenthis.net

Dans le cadre du cycle "ville et représentations" du Doctorat Sauvage en Architecture



« Depuis des décennies, la cartographie traditionnelle revendique le statut de science exacte s’appuyant sur des données fiables. Elle se targue de fournir une image neutre et fidèle de la réalité. Mais une telle approche fait l’impasse sur l’utilisation politique et sociale de la carte, et sur son rôle tant de propagande que de contestation. Depuis le début des années 2000, et dans le désordre, émerge une pratique cartographique qui se dit « radicale » (on parle aussi de « cartographie critique » ou de « contre-cartographie »), riche combinaison revendiquée d’art, de sciences, de géographie, de politique et de militantisme social. » extrait de l'article « Cartographie radicale »
Philippe Rekacewicz pour le Monde Diplomatique – février 2013

INFORMATIONS PRATIQUES :

Jeudi 30 octobre 2014

Lieu : Echelle Inconnue / 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN

Téléphone : 02 35 70 40 05

ITALIE, BERGAME / 24 ET 25 OCTOBRE 2014 / " RENCONTRES EUROPÉENNES AUTOUR DE L'HABITAT "

Conférence politique 2014 " Lutter contre le sans-abrisme dans l’UE : À la recherche de la prochaine génération de bonnes pratiques " avec la présence de Julie Bernard

Cette conférence politique de la FEANTSA permettra de discuter de différents problèmes et de leurs solutions. Elle permettra à quelques 300 professionnels venant des quatre coins de l’Europe d’échanger des informations sur des politiques et pratiques intéressantes pour prévenir et réduire le sans-abrisme.

Contexte européen

Les derniers rapports de la Fédération Européenne d’Associations Nationales Travaillant avec les Sans Abri (FEANTSA) confirment cette tendance, notant des hausses conséquentes du sans-abrisme dans 15 pays au cours des 1 à 5 dernières années, soulignant une hausse du nombre de femmes, jeunes, familles et migrants sans domicile. Plus de dix pays européens ont élaboré des stratégies nationales de lutte contre le sans-abrisme, et d’autres stratégies sont en cours de développement. La Commission européenne a renforcé ses efforts en publiant des orientations politiques pour accompagner les États membres dans leurs actions pour lutter contre le sans-abrisme. En outre, les programmes ciblant les personnes sans domicile sont maintenant éligibles sous les nouveaux Fonds structurels et d’investissement européens. Le Parlement européen a déjà demandé à deux reprises l’élaboration d’une stratégie européenne de lutte contre le sans-abrisme (en 2011 et 2014), et le Comité européen des régions vient de réitérer cette demande en juin 2014.

Objectifs de la Conférence

1. Soutenir les politiques et pratiques dans le domaine du sans-abrisme, en mettant l’accent sur l’innovation et en recherchant la prochaine génération de bonnes pratiques.
2. Contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie Europe 2020 et du Paquet Investissements sociaux adopté par la Commission européenne en février 2013. Une des principales priorités du paquet est de lutter contre le sans-abrisme.
3. Fournir un espace pour tester de nouvelles méthodes pour mettre en commun l’expertise et développer des réseaux.

Pour plus de renseignements (programmes, intervenants, ateliers...) vous pouvez vous rendre sur le site de la FEANTSA

INFORMATIONS PRATIQUES

24 et 25 Septembre à Bergame en Italie

Pour toute question générale portant sur la conférence, veuillez contacter :

FEANTSA
194, Chaussée de Louvain
1210 Bruxelles - Belgique
Tel : +32 (0)2 538 66 69
Fax : +32 (0)2 539 41 74
information@feantsa.org

Date limite pour les inscriptions : 10 octobre 2014

SOIRÉE DE LANCEMENT DU JOURNAL À TITRE PROVISOIRE #05 / 18 SEPTEMBRE 2014 / 18H30 /

Nous vous invitons à une soirée spéciale pour le lancement du journal qui sera disponible gratuitement à Echelle Inconnue lors de cet événement.



MAKHNOVTCHINA une publication d'Echelle Inconnue

Un travail de recherche et de création publique avec les mobiles et nomades contemporains à l’heure des métropolisations en France, Russie, Moldavie et Algérie.




Journal dans lequel vous pourrez lire ces articles :

-L’habiter mobile ou l'altermétropolisation
-"On va là où il y a du travail" récit de Marie-Christine et Jean-Charles, habitants en camion dans le département de l’Eure
-Savoir maison garder : une villa mobile recomposable.
-L'habitat mobile ouvrier de Dieppe à Moscou
-Moscou : dérive en territoire migrant
-Comme toujours : la rubrique noire
-Bidonville. De qui es-tu le problème? De quoi es-tu la solution ?
-Droit à Habiter contre droit au logement
-Et si Paris faisait semblant de ne pas voir son foncier ?
-Habiter comme contester



INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu : Echelle Inconnue / 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN

Tel : 02 35 70 40 05

Date et Heure : Jeudi 18 septembre 2014 / 18h30

Plus d'informations sur nos publications : ICI

Communiqué de presse : «Soirée de lancement du journal #05 d’Echelle Inconnue»

Alors que le gouvernement enterre en grande pompe la Loi ALUR, Echelle Inconnue (www.echelleinconnue.net) organise le 18 septembre un événement ouvert à tous pour échanger et ouvrir le débat sur les questions du logement et de l’habitat léger et mobile. À l’heure de l’abandon de loi ALUR qui proposait de maigres avancées dans l’acceptation de logements légers et mobiles, ce journal, en retraversant les travaux d'Echelle Inconnue avec les populations d'Alger, de Haute-Normandie, de Moscou, de Soroca ou de Chisinau, tente d'élargir encore l'horizon de cet envers des villes qu'est "l'habitat mobilier".



Lire la suite

CONFERENCE + VERNISSAGE EXPO + CONSULTATION D'ARCHITECTURE + APERO DINATOIRE / 05 JUIN 2014 / à partir de 18h30 / "LE VIDE" / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE

Lire la suite

16 MAI 2014 / INTERVENTION D'ECHELLE INCONNUE à L'UNIVERS CITE : "REPRESENTATIONS DE ROUEN" / LA PAGE BLANCHE / ROUEN

Quand le Doctorat Sauvage rencontre l'Univers Cité!

Lire la suite

CONFERENCE / 24 AVRIL 2014 / 18h30 / "LA VILLE COMME MACHINE A MOBILITE : VILLES POST-INDUSTRIELLES, POUR UNE NOUVELLE APPROCHE" / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE



« La ville comme machine à mobilité : Villes post-industrielles, pour une nouvelle approche »

Par Max Rousseau, docteur en sciences politiques.

"Alors que les urban studies anglophones se sont voulues une critique des évolutions du capitalisme, les sciences sociales françaises ont choisi de s’atteler à de fines monographies des espaces urbains. Ces deux traditions se combinent pourtant avec profit, comme le montrera Max Rousseau dans sa conférence à travers une analyse historique des politiques urbaines dans les villes (post-)industrielles". Il tissera des liens avec la ville comme machine à mobilité. (cf : Revue Metropolitiques)

Prochain événement du Doctorat Sauvage en Architecture : 05 JUIN 2014 / 18h30 / "LA NATURE ET LE VIDE" / CONFÉRENCE + VERNISSAGE EXPO

Lieu : 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN Horaire : 18h30 Téléphone : 02 35 70 40 05

PROJECTION DU FILM "UNE VILLE DETRUITE PAR DES HOMMES EN UNIFORME" / FESTIVAL A L'EST DU NOUVEAU / Cinéma Omnia République / ROUEN

Dimanche 13 avril 2013 à 16h00 au Cinéma Omnia à Rouen Rencontre avec Stany Cambot, réalisateur du film.

Lire la suite

CONFERENCE / 20 MARS 2014 / 18h30 / "JEROME CHARYN ET NEW YORK" / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE - RELIRE LA VILLE COMME UN TRAIN FANTOME / LIBRAIRIE POLIS



Pour prolonger la réflexion sur la ville et l’angoisse (projet Relire la ville comme un train fantôme d’Échelle Inconnue) et dans le cadre du doctorat sauvage en architecture.

Conférence à la librairie Polis par Patrick Grée

Titre : Jérôme Charyn et New-York

Résumé : Le Juif New-Yorkais auteur de polars, dont la saga d’Isaac Sidel, baroques et déjantés, triturant le verbe et dévoilant les dessous carnavalesque et meonstrueux de sa cité chérie. A ce point connaisseur de la pomme qu’il croqua dès sa naissance (Le Bronx 1937) qu’il la portraitu(e)ra plus doctement dans quelques ouvrages de haute graisse dont un « Découvertes » pour Gallimard.

Partenariat : Polis, qui a de la suite dans ses idées, propose un large choix de romans noirs où la ville pèse de toutes ses angoisses, et offre pour l’achat de deux titres de la collection « Rivages / noir » une nouvelle inédite d’Emily Saint John Mandel, la petite chérie noire polissonne du moment.

Informations pratiques : Lieu : Librairie Polis / 21 rue Percière / 76000 ROUEN Date et horaire : Jeudi 20 Mars 2014 à 18h30

Echelle Inconnue sur Twitter : @EchelleInconnue

CONFERENCE HORS LES MURS D'ECHELLE INCONNUE : "PROJET MAKHNOVTCHINA" / 21 FEVRIER 2014 / LIBRAIRIE MICHELE FIRK / LA PAROLE ERRANTE / MONTREUIL

Le café-librairie Michel Firk accueille, à partir de 19 h, le collectif d’architecture Échelle Inconnue, invité à présenter son travail. De ce dernier, les organisateurs disent ceci : « Il sera question de territoire, de luttes et de cartographie subversive. Une échappée dans l’univers de l’architecture qui construit pas ou peu, qui réfléchit et qui dérange. Entre art, politique et activisme, Échelle inconnue trouble les frontières et élargit l’horizon des luttes. » Un moment de discussion et d’échanges fera suite à la présentation.

Conférence de Stany Cambot.

Présentation d'Echelle Inconnue et du journal à titre provisoire : Makhnovtchina

Plus d'information sur notre dernier journal : lire la suite

Lieu : Le café librairie Michèle Firk est situé au 9 rue François Debergue à Montreuil

C'est tout près de la station de métro Croix-de-Chavaux sur la ligne 9. Montreuil

Autres infos : Site de la librairie Michèle Firk

Suivez l'information en continu d'Echelle Inconnue : @EchelleInconnue

INTERVENTION + PROJECTION (28') / DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE / 31 JANVIER 2014 / 18h30 / "L'ambassade du PEROU à Ris-Orangis" Par Sébastien Thiéry, politologue, coordinateur des actions du PEROU

Conférence précédée de la projection du film : "Considérant qu'il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir", Sébastien Thiéry, 28'.

Le 22 décembre 2012, le PEROU - Pôle d'Exploration des Ressources Urbaines, inaugurait son Ambassade au cœur d'un bidonville de Ris-Orangis (Essonne). Alors s'engageait une action, une prise au sol d'un délaissé urbain suivant le chemin esquissé par les familles vivant là : construire, malgré tout. Parce que contrairement à ce que la Raison d'Etat commande de nos jours, construire vaut certainement mieux que détruire pour répondre aux questions qui se posent ici.

Ainsi avons nous exploré le chemin d'un acte de dissidence, sans pour autant perdre de vue la fonction d'une ambassade : re-présenter la situation pour faire se déplacer les rapports de force constitués autour de celle-ci ; œuvrer ainsi à créer de nouvelles relations entre les acteurs en présence, et frayer le chemin à une autre issue que la destruction.

Le 3 avril, les pelleteuses broyaient le bidonville où vivaient alors 150 personnes, et l'Ambassade avec. Malgré cela, un chemin s'est dessiné, de nouvelles perspectives pour quelques uns, pour trop peu. Malgré cela, le travail s'est poursuivi, autrement. Un an plus tard, nous reviendrons sur ce chemin, les impasses, les perspectives. Parce que transmettre ce qui se joue dans de tels actes est aujourd'hui crucial : l'art de détruire s'est raffiné au fil d'une expérience sans nul doute consignée, analysée, transmise ; l'art de riposter doit faire l'objet d'un tel travail, et se constituer tel un savoir commun.

Autres informations sur le PEROU

AGENDA DU DOCTORAT SAUVAGE EN ARCHITECTURE JANVIER > JUIN 2014

Projection et Conférence

Vendredi 31 Janvier 2014 à 18h30

« L'ambassade du PEROU à Ris-Orangis »

Par Sébastien Thiéry, politologue, coordinateur des actions du Pôle d'Exploration des Ressources Urbaines

Conférence

Jeudi 27 Février 2014 à 18h30

« De la ville dissuasive au bois refuge »

Par Gaspard Lion, doctorant en sociologie à l'EHESS

Conférence

Mercredi 12 Mars 2014 à 18h30

« Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine »

Par Laurent Petit, fondateur de l'A.N.P.U

Conférence

Jeudi 10 Avril 2014 à 18h30

« Les cartes et les frontières » (titre provisoire)

Par Philippe Rekacewicz, cartographe au Monde Diplomatique

Conférence

Jeudi 24 Avril 2014 à 18h30

« La ville comme machine à mobilité : Capitalisme, urbanisme et gouvernement des corps »

Par Max Rousseau, docteur en sciences politiques.

Conférence et exposition des cartes des vides de Paris

Jeudi 12 Juin 2014 à 18h30

« Le vide »

Par Henri Inchauspe, doctorant en physique à l'Université Paris Diderot.

Toutes les interventions / projections ou conférences sont programmées à Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers, 76000 ROUEN.

Renseignements : 02 35 70 40 05

3 CONFERENCES HORS LES MURS D'ECHELLE INCONNUE : "PROJET MAKHNOVTCHINA" / JOURNEE D'ETUDE "RESEAU NOMADES, HYBRIDATION DES PRATIQUES DE CIRCULATION" / UNIVERSITE DU HAVRE

Journée d'étude "Réseaux nomades, hybridation des pratiques de circulation".

08 NOVEMBRE 2013

Les nouvelles mobilités ne sont pas indépendantes des mutations du travail et des nouvelles gouvernances territoriales. Dans ce contexte, si les usages « nomades » des nouvelles technologies, par les cadres, sont l’objet de toute une série de messages médiatiques, qu’en est-il de l’usage par les nomades, itinérants, voyageurs, de ces nouvelles technologies ? Les formes d’habitat mobiles, légers, provisoires sont liés à des formes d’innovation sociale technique économique depuis la fin du XIXème siècle. La mise au point des roulottes automobiles, des péniches, des caravanes a impliqué toute une série de changement organisationnels d’ensemble. Les habitants de ces logements ne sont, sous cet angle, certainement pas des marginaux, mais des « minoritaires » dont l’insertion économique est passée par des dispositifs nouveaux. Les premiers travaux sur les Néo-Traveller’s mettent l’accent sur la déconnexion, plus ou moins volontaire. D’une certaine façon, c’est la mobilisation pour la défense de ces habitants qui a révélé un usage du numérique par les habitants de logements mobiles. Les dimensions culturelles du phénomène traveller’s, son insertion dans les circuits de festivals de musique « techno », permettent de penser qu’une appropriation du numérique par ces acteurs est possible, au-delà des enjeux économiques et domestiques. Le numérique n’est qu’un aspect de l’hybridation des réseaux des itinérants sur lesquels nous nous interrogerons.

informations pratiques :
la journée se déroulera de 08h30 à 18h00.
à partir de 16h : 3 conférences d'Echelle Inconnue par Julie Bernard, Stany Cambot et Christophe Hubert.
Lieu : Université du Havre (ville basse) / Pôle Recherche des Sciences Humaines

Tout le programme : ICI

Tout le fil d'actualité sur Twitter : @EchelleInconnue


propulsé par DotClear