sommaire du site d'Echelle Inconnue

Book Factory

Ici, on plie !

Depuis 1998, Echelle Inconnue produit ses propres journaux, livres, récits des projets et de ceux qui les ont portés, traversés, mais aussi perspectives d'une connaissance s’élaborant à notre hauteur.

Tentative de reprise de nos mots de la plume du spécialiste, d'assumer l'élaboration de notre propre théorie, de construire le contre récit capable de s'opposer au récit dominant dont nos villes meurent ; comme meurent ceux qui la peuplent mais à qui la fable officielle n'offre aucun rôle.

Voilà nos textes, livres et journaux de déserteurs.

Petits livres à lire un couteau entre les dents

couvertures petits livres

#02 - Manifeste

Premières lignes :

Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés...). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, vidéos, affiches, cartes, publications... Ce dont il est ici question, c’est de « l’invisible de nos villes ». (...)

#06 - Délit de lire

Premières lignes :

Désormais nous n'utilisons plus de fers à béton.
Trop risqué.
Nous sortions à peine des funérailles d'une date, 1968. Funérailles aux allures de veillée funèbre anglo‐saxonne, blagues de potaches autour du cadavre pourri, pour ceux qui y avaient participé ou, funérailles en forme d'ultime balle dans la nuque pour se débarrasser définitivement de son souvenir pour les autres. On peut alors s'étonner de l'étrange duo auquel s'adonnent ceux, aujourd'hui au gouvernement, qui voulaient en finir avec 68 et ceux travaillant pour certains médias nés de cette date. Duo chanté, messe de résurrection du « groupuscule d'extrême gauche ». (...)

#07 - David Vincent contre Aristote / Goliath

Premières lignes :

«Hé, vas donc architecte!»
C'est dans son livre «Paris sous tension», qu' Eric Hazan éclaire cette célèbre injonction qui servait d’apostrophe insultante dès la fin du XVIIe siècle. Par cette phrase, le peuple révolutionnaire de Paris faisait référence à Claude Nicolas Ledoux et à la haine qu'il portait à ce généreux visionnaire depuis qu'il avait construit les octrois des portes de Paris accablant de taxes les produits entrants dans la capitale et affamant ainsi les Parisiens. (...)



Disponibles en librairie, par correspondance (voir ci-dessous), ou en kit à construire!
couvertures #02, #06, #07 / montage #02 / montage #06 / montage #07

Journaux

Journaux du projet «la question du Où» (1999)



A télécharger : numéro(s) 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Journal à titre provisoire (depuis 2010)

#01 : Fiche 16 / Un nouveau calque plane sur la ville

couverture journal fiche 16


- Un nouveau calque plane sur la ville.
- Contrôle, culture et dispositif ou une interprétation possible de Foucault aujourd'hui.
- Big Brother ne viendra plus. Nouveaux maillages et nouveaux contrôles au service du vieux monde.
- Vidéosurveillance, changement de couple : du citoyen/espace public à l'usager/institutions.

   Télécharger : journal fiche 16

#03 : Smala / La ville et la guerre, la laboratoire colonial

couverture journal smala - La ville et la guerre, le laboratoire colonial. L'urbanisme, dans son déguisement de pacificateur est pour l'essentiel un exercice de maintien de l'ordre.
- Refaire la ville, détruire le livre.
- Les années passent, les barbelés restent.
- L'histoire des salauds. Choisis ton père! Peut-être avons nous en commun d'être les héritiers des vaincus de l'histoire.
- Smala, une ville détruite par des hommes en uniforme. Expulsion, destruction et destructuration d'un bidonville dans la banlieue de Villeurbanne.
- Ne tirez pas sur le guide!
- Le patrimoine, instrument de gestion et contrôle urbain.
- Chasse urbaine au visible de l'islam et condamnation des invisibles. Et pourtant il semblerait que l'islam marseillais ait le profil de Marianne.
- La bataille esthétique. «Nous n'irons pas à l'Alcazar».
- Agglomération / sédimentation.
- Alger 2011, pas de printemps... Khelwi trangressif! .«Fuir la ville ou s'extraire à la recherche du khelwi : déjà la fabrique de la ville nécessaire».
- Blanc bleu blanc.

   Télécharger : journal smala

#04 : Makhnovtchina / Expulsée par le cadastre, une autre ville : mobile

couverture journal makhnovtchina - Introduction
- Expulsée par le cadastre, une autre ville : mobile, des enclaves nomades de fait. Rouen quais rives gauche : travellers, forains, ouvriers de la cathédrale, camping caristes.
- Espace mobile.
- Hommes des cavernes, travailleurs du nucléaire, manouches et retraités. Tentative d'Histoire de France de la mobilité depuis Dieppe ou, comment le chantier urbain construit les nomadismes avant de s'étonner de leur présence et vouloir les éradiquer.
- Le nigloblaster, réponse à l'impossible cartographie de la mobilité.
- De la foire au logiciel libre : allers et retours.
- MKN-VAN atelier mobile, caravane outil nomadisme et métropole. Rejet, détournement et récupération : la ville encourage-t-elle la mobilité et le nomadisme ?
- Rubrique noire : Du café magique à l'instantané voyageur

   Télécharger : journal makhnovtchina


Egalement disponibles en librairie ou par correspondance

Où trouver nos publications?


Les publications d'Echelle Inconnue sont disponibles en librairie :

Rouen :
- Librairie Polis, 21 rue Percière librairie-polis.com
- Le rêve de l'escalier, 14 rue Cauchoise
- Atelier d'Echelle Inconnue, 18 rue Sainte-Croix des Pelletiers

Nantes :
- Librairie du Lieu Unique, 2 quai Ferdinand Favre

Berrien (Finistère) :
- Librairie L'autre rive, Restidiou Braz L'autre rive

Lyon :
- Archipel, centre de culture urbaine, 21 place des Terreaux, Lyon 01 archipel-cdcu.fr
- Librairie Ouvrir l'Oeil, 18 rue des Capucins, Lyon 01 ouvrirloeil.blogspot.fr
- Librairie le Bal des Ardents, 17 rue Neuve, Lyon 01 lebaldesardents.com


Ou par correspondance :

petit livre : 3 euros par exemplaire, port compris. Journaux : 4 euros par exemplaire, port compris. Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers, 76000 Rouen
Règlement par chèque à l'ordre d'Echelle Inconnue. Contactez nous pour des commandes de plusieurs exemplaires, ou pour prendre des exemplaires en dépôt

Articles et autres publications



«Cartographier depuis la cécité» de Stany Cambot

Dans l'ouvrage «Travesías y Permanencias», premier titre de la collection Esthétiques migratoires dans l'art contemporain, une compilation de contributions théoriques de différents chercheurs invités à participer, durant l'année académique 2010/2011, au séminaire éponyme dans le cadre du Master de Production et Gestion Artistique de la Faculté des Beaux-Arts de Murcie.
Edité par Alcaide Ramírez Aurora (ed) editum (2012)



«Urbanaccion 07/09» (pdf - 19 Mo)

Edité par Ana Méndez de Andés. Préface de la rubrique « Producciones Utopicas » par Stany Cambot.
Paru aux éditions Caja Madrid (Madrid, 2010)



«Urban Act» (pdf - 700 Ko)

Practices / Groups / Networks / Workspaces / Organisations / Tools / Methods / Projects / Data & Texts. Présentation générale d'Echelle Inconnue, premier volet du projet « Smala » à Pau selon Kateb Yacine, soit une manifestation politique devenue ville.
Paru aux éditions aaa-Peprav (Paris, 2007)



«Nulle Part, dernier lieu possible de création», Stany Cambot. (pdf - 3 Mo)

Au-delà des lieux émergents. Friches, squats d’artistes, et après? Ou l’art vectorisé dans les sphères de la communication.
Dans « Culture et Musées n°4, Revue internationale Muséologie et recherches sur la culture, Friches, squats et autres lieux », ouvrage collectif paru aux éditions Acte Sud (février 2005)



«Le BrrB ou première tentative d’investissement du territoire médiatique», Stany Cambot. (pdf - 2,3 Mo)

Récit du projet « BrrB », le territoire médiatique comme nouveau lieu d’expérimentation. Réalisation d’une fable à l’échelle d’une ville.
Paru dans «La voix du regard» n° 16, Croire et faire croire (octobre 2003)



«Alternatives à la table rase», Stany Cambot. (pdf - 0,8 Mo)

Réflexion sur le plan Jospin.
Paru dans «Parpaings» n° 28, Plan Jospin : quel avenir pour la ville ? (décembre 2001)



«Les Murs-Mûres de l’Argonne, troisième tentative d’application 1999-2000», Stany Cambot. (pdf - 0,8 Mo)

Récit d’un projet.
Paru dans «Parpaings» n° 28, Plan Jospin : quel avenir pour la ville ? (décembre 2001)



«Du corps cartographié», Stany Cambot. (pdf - 0,8 Mo)

Présentation du projet « la question du où » et de l’une de ses interventions, « geste 2 », les tatouages comme possibilité de carte à même le corps.
Paru dans «L’Observatoire de la télévision» n° 15, Corps à corps (novembre 1999)