Il explore ce que l'on nomme la culture numérique, notre rapport à la technique et aux technologies ainsi que l'omniprésence du numérique dans les sociétés modernes.
Depuis quelques années les questions éthiques et philosophiques s'imposent face à un rapport toujours plus fusionnel entre l'homme et la machine.
Ainsi le transhumanisme entre en scène à la fois comme rupture et promesse dans un monde en déclin.
Il s'agit désormais de comprendre de quoi le transhumanisme est-il le nom.

Par Thomas Bernardi, Membre de l'association PING de Nantes
Lundi 28 janvier à 19h